Les fanfares

Les fanfares ont toute leur place au MuPop. Cuivres, percussions résonnent et le visiteur emboîte le pas.

Le triomphe des cuivres !

En tête de chaque évènement public, la fanfare bat fièrement le pavé, avec ses cuivres rutilants et ses tambours battants. Véritable symbole intergénérationnel, la fanfare doit beaucoup à la révolution industrielle et à la République triomphante de la fin du XIXe siècle. Elle est évoquée par une vaste procession de cuivres et de percussions suspendues entre ciel et terre au milieu des drapeaux tricolores avant de prendre vie, le temps du spectacle, dans la folle ambiance du boulevard !

La bannière de l'Harmonie de Montluçon

La société philharmonique à son origine s’appelait « Société orphéonique de Montluçon ». Ses statuts datent de 1876. En 1882 , il est indiqué que cette société date de 1848 et que les trois sections, harmonie, symphonie et vocale de cette société ont été à l’origine d’un important palmarès. Son premier concours eut lieu en 1869 à Moulins avec 30 musiciens sous la direction de Kuntz. En 1882, au concours de Vichy, la section harmonie comprend 54 musiciens. En 1910, sera ajoutée la section orchestre à plectre. C’est cette société qui en 1931 devint « l’Harmonie municipale » la quelle fut supprimée en 1994. Son patrimoine a été versé au MuPop qui conserve les 2 bannières, l’une de 1876, l’autre de 1931.

 

Les collections associées
à cette expérience

Découvrir
la salle

La fanfare reconstituée nous donne envie de défiler et de marcher au pas ! Saurez-vous remarquer les objets qui diffusent le son ?