Instrument du mois : février Jazz à pied

Etablissements Bergerault, France, années 30

Albert Bergerault (1906-1989) conçut toute sa vie des instruments de musique, plus particulièrement des percussions. Cette « batterie automatique », l’un de ses premiers modèles commercialisés, permet à l’accordéoniste de bal de s’accompagner. Ce modèle économique sans décor de nacrolaque possède six pédales qui actionnent la grosse caisse, la caisse claire, le woodblock, une cymbale et un triangle.

En 1932, ce facteur d’instrument crée son entreprise qui existe encore aujourd’hui, dirigée à présent par ses petits-enfants. Elle est labellisée  »entreprise du patrimoine vivant » et inscrite à l’inventaire des Métiers d’Art rares de l’UNESCO.

Inv. 2002.11.1 ; acquis avec l’aide du FRAM Auvergne